Quelles sont les différences entre les valeurs vénale et locative ?

L’expertise immobilière implique souvent l’évaluation du prix de vente d’une habitation ou d’un loyer. Cette opération consiste à déterminer les valeurs vénale et locative du bien et nécessite donc une excellente expérience et connaissance du marché immobilier en général. Lesdites valeurs sont néanmoins susceptibles d’être impactées par différents facteurs et possèdent chacune ses propres caractéristiques.

Qu’est-ce que la valeur vénale ?

La valeur vénale représente le montant que pourrait obtenir un propriétaire sur sa maison ou appartement dans le cas de la réalisation d’une vente et se base sur plusieurs éléments afin de renforcer sa précision (secteur et catégorie du bien, prix du marché, etc.). L’estimation est en effet réalisée par un expert immobilier à travers une comparaison directe, soit par le biais de spéculations sur un revenu effectif ou théorique.

La valeur vénale permet notamment le calcul de l’indemnité de remplacement si le bien est détruit. Ainsi, en cas de sinistre, le propriétaire sera en mesure de se faire indemniser en délivrant une attestation de valeur de bien à son assurance. La détermination de cette valeur est aussi avantageuse en terme fiscal, car elle contribuera à l’évaluation du patrimoine. Par exemple, la connaissance de la valeur vénale du bien préviendra la sous-estimation de la valeur de celui-ci durant la procédure de déclaration d’impôts.

La valeur locative d’un bien immobilier

La valeur locative correspond à la somme annuelle versée par les occupants d’une propriété immobilière à partir d’un bail préétabli. Cette valeur indique en outre le loyer mis en vigueur par le propriétaire sur son bien selon le contrat de location, et tient compte de la catégorie accompagnée de la localisation géographique de ce dernier au passage. Cette valeur exclue toutefois le droit de bail, les charges locatives et la TVA, mais celle-ci peut être revue en contrepartie suite au versement de capital au propriétaire ou à l’ex-locataire.

La détermination de la valeur locative doit également être effectuée par un expert, mais dépendant du nombre d’agents intervenant, des écarts de prix peuvent apparaître entre plusieurs experts sur le même bien. Par ailleurs, l’étude pour calculer la valeur locative doit être effectuée en intégrant les aspects techniques, urbanistiques et juridiques du bâtiment et une moyenne devra alors être calculée pour s’approcher au mieux du prix réel.

Les différences entre valeurs vénale et locative

Par rapport à la valeur vénale du bien qui représente un montant potentiel de vente, la valeur locative désigne directement la somme annuelle versée par les locataires d’un bien immobilier. Autrement dit, la valeur locative est le loyer perçu par le propriétaire tandis que la valeur vénale traduit simplement la somme d’achat du bien. Enfin, un propriétaire ayant conduit les études pour déterminer ces 2 valeurs pourra fixer un prix significativement plus juste et jugera plus efficacement les opportunités de vente ou de location du bien sans recourir à des estimations supplémentaires.

Comment se déroule une expertise immobilière ?
Conseils et astuces pour choisir un expert immobilier du notariat